Les outils et les produits indispensables 
de l’atelier du peintre en décor

 

Nous avons présenté ici l’outillage et les produits de base indispensables pour monter son atelier de peintre en décor. La liste n’est pas exhaustive car certaines techniques demandent des pinceaux, des liants ou des produits très particuliers que l’on peut acquérir au fur et à mesure de ses besoins.

Dans la page de la boutique en ligne vous trouverez la plupart des références citées et dans la page technique nous avons répertorié tous les cours techniques de polychromie sur bois.

A vous de jouer !

   

A/ Matériel de base pour le dessin

 

Papier calque

Pour le report des motifs ; gardez les calques qui peuvent servir à d’autres meubles

 

Porte-mine

Avantage : la mine étant toujours bien fine pas besoin de la tailler ; de plus le motif reporté est plus fin sur le fond

 

Adhésif pour peintre

Prendre celui pour lignes droites afin d’éviter les coulures ; il peut protéger certaines parties à peindre, positionner le calque de report, faire des filets larges ou des rechampis ; pour ne pas abîmer la peinture de fond, user un peu l’adhésif en le collant une première fois sur votre tablier par exemple ; l’adhésif sera moins collant et ne risque pas de soulever votre peinture

 

Accessoires divers

Gomme, règle, équerre, compas, ciseaux, cutter

Papier transfert pour le report des motifs (réutilisable plusieurs fois)

Palette jetable (ou assiette en plastique par exemple)

 

 

B/ Outillage pour meuble

 

Gants de protection et masque de protection

Travailler toujours dans un local aéré avec des gants et un masque lors de l’application de certains produits

 

Vieux fer à repasser à vapeur

Vieux fer à repasser : remonte les fibres du bois et permet ainsi d’éliminer les marques de choc

 

Ponceuse électrique

Elle peut être utile pour les grandes surfaces. La ponceuse à bande décape rapidement vernis et peintures ; lancer la ponceuse avant de la poser sur le bois et relever la avant de l’arrêter, vous éviterez ainsi les marques sur la surface. L’idéal est d’avoir un sac d’aspiration à poussière sur la ponceuse

 

Outillage

Marteau, tournevis et cruciforme pour démonter et remonter les ferrures

Couteau à mastiquer (pour étaler la pâte à bois)

Calle à poncer

Brosse métallique pour décaper les moulures

Chiffons doux non pelucheux pour lustrer

Brosse à patine en soies de porc polit les finitions

Eponge naturelle (pour passer les produits de finition et réaliser les faux bois ou faux marbre)

 

Quincaillerie

Clous, vis…

 

Aspirateur

Capable de prendre les poussières de ponçage car on est vite envahi et cette poussière pose un problème lors de l’application des peintures et des vernis

 

 

C/ Pinceaux et brosses

 

  Les pinceaux et les brosses

Il doivent être de bonne qualité et bien entretenus (nettoyage au savon, rinçage et parfois trempage dans solvant)

 

Pinceaux et brosses pour les fonds

Queues-de-morue, brosses à poils longs pour appliquer les vernis, les teintes ou les glacis

 

 

Spalters pour l’application des apprêts et des peintures de fonds (3 à 4 de taille variable)

 

Pinceaux pour le décor

Pinceaux faisant une belle pointe pour le décor soit en poils synthétiques soit en martre. Bien les nettoyer pour garder la pointe

Brosses plates à tableau en soies de porc pour les rechampis et les moulures

 

Pinceaux et brosses spécifiques

 

Veinette en soie de porc, brosse ou pinceau à chiqueter (moucheter les bois) pour faire du faux bois

Brosses à pochoir (tapoter verticalement sur le pochoir) 

Blaireau ou la queue à lisser (en poils de blaireau) sert à lisser la surface peinte des faux bois et faux marbres

 

 

D/ Produits indispensables

 

Pâte à bois

 

Sur un support propre et dégraissé, la pâte à bois permet de reboucher de petites fissures. Elle s’applique au couteau, sèche rapidement, se rétracte et peut-être poncée. A éviter pour les trous importants, lui préférer le bois synthétique (produit à deux composants)

Fond dur

Bouche-pores légèrement abrasif appliqué sur le bois pour obtenir une surface lisse ; sur le bois ainsi préparé on passe le vernis ou l’encaustique

 

Alcool 95°

Pour nettoyer les pinceaux de la peinture acrylique

 

Essence de térébenthine

Pour préparer l’encaustique

 

White Spirit

Distillat de pétrole pour diluer les teintes à l’huile, les vernis ainsi que nettoyer les outils, permet aussi de supprimer les traces laisser par le transfert sur le fond préparé

 

Trichloréthylène

Pour dégraisser le bois avant l’application des apprêts

 

 

E/ Abrasifs

 

Papiers abrasifs

Pour un ponçage progressif on commence au grain 150 pour l’enlèvement de la matière (bois), puis un grain 220 pour affiner (les enduits par exemple) et on termine au 280 ou 320 pour une finition lisse (aplanir les traces du pinceau sur l’enduit ou la peinture).

Les conseils relatifs au grain sont indicatifs car ils dépendent de la classification des fabricants et de l’état de l’objet (bois très abîmé, enduit au gros blanc…).

Utiliser une cale à poncer sur les surfaces planes et travailler dans le sens des fibres du bois ; lorsque que l’abrasif s’encrasse le tapoter pour éliminer la poussière.

Examiner la surface en lumière rasante ou se fier au toucher pour repérer les aspérités

 

 

les papiers abrasifs type papier de verre

Faits de silex broyé, les grains ont tendance à se décoller. Utilisation : poncer le bois nu

 

 

les papiers abrasifs type anti-encrassant

Il empêche la poussière de se loger entre les grains ; s’utilise sur bois nu, enduits, vernis et peinture

 

 

les papiers abrasifs imperméables pour ponçage à l’eau

Au carbure de silicium. Idéal pour la finition des laques et peintures ; il donne un toucher délicat et sans rayures ; s’utilise à l’eau. On trouve couramment des grains jusqu’à 400 ou 600 qui donnent un beau lustre à la peinture

Laine d’acier

De n°0 (épaisse) à n°0000 (extra-fine) elle peut servir au polissage de la cire, à une finition mate ou satinée et jusqu’au lustrage avec la laine d’acier la plus fine.

Il y a aussi des laines d’acier n°3 ou 4 pour le décapage avec un décapant chimique

 

Poudre ponce

C’est un abrasif très fin pour poncer délicatement les vernis ; on fait pénétrer la poudre dans les pores puis on frotte avec un chiffon propre

 

 

F/ Produits pour la peinture

 

Apprêt

Sous-couche pour préparer le bois à recevoir  des couches de peinture ; il y a le gesso acrylique (composé de liant acrylique et de blanc) il y a l’apprêt à la colle de peau (colle de peau de base avec blanc de Meudon)

 

Peinture et pigments

Selon la technique employée se reporter au différents cours en page technique :

Peinture acrylique

Peinture a tempera

Peinture colle de peau

Peinture à la caséine

 

Vernis

 

Produit de finition transparent composé de résines et d’un solvant. Travailler dans un local à l’abri de la poussière et avec une queue-de-morue ou un spalter propre à vernis. Le vernis s’étale en couche mince et doit être tiré.

Pour une finition mate, on peut acheter un vernis mat ou bien utiliser un vernis brillant que l’on dépolit avec une laine d’acier fine dans le sens du fil.

 

 

Vernis polyuréthane (vernis à l’huile) résistance élevée aux produits chimiques, excellente dureté et bonne résistance à la rayure.

 

 

Vernis à la gomme laque, vernis traditionnel pour le vernissage au tampon. C’est un vernis à l’alcool donc ne pas utiliser sur une peinture acrylique

 

Cire

 

La cire d’abeille est rarement appliquée pure car elle serait trop difficile à étaler. Elle est donc diluée à l’essence de térébenthine pour la rendre plus élastique. Ce mélange s’appelle l’encaustique.

 

Encaustique

Préparation composée de cire d’abeille et d’essence de térébenthine

 

Livre à lire

 

Le livre qui peut vous aider pour vous installer

 

 

 

 
Guide des finitions du bois
Derrick Crump
La Maison Rustique, 2001, 176 pages

La finition est une étape importante de la réalisation (ou de la restauration) d'un meuble ou d'un objet en bois. Grâce à cet ouvrage pratique et détaillé qui en dévoile tous les secrets, les amoureux du bois pourront avec un peu de doigté et de patience mettre en valeur le grain et le veinage d'un meuble, embellir sa patine ou lui donner une nouvelle jeunesse. Outillage - Préparation du bois - Finitions traditionnelles (finitions à l'huile ou à la cire, vernis au tampon, restauration...) et modernes (finitions au pistolet, effets spéciaux...) - Décoration du bois (faux bois, marbre, bois cérusé, pochoir, vernis craquelé, finition antiquaire... ). Toutes les techniques illustrées étape par étape par plus de 280 photographies en couleurs. Les conseils et tours de mains des professionnels.

Table des matières :
Outillage
• Outils indispensables, Brosses de finition, Racloirs, Ponceuses électriques, Abrasifs, L'atelier 
Préparation du bois
• Petites réparations, Placage boursouflé, Placage écaillé, Détachage, Décapage, Masticage, Mise en teinte, Blanchiment, Bouche-porage
Finitions traditionnelles
• Vernissage au tampon, Coloration du bois, Finitions à l'huile, Finitions à la cire, Vernissage, Restauration 
Décoration du bois
• Bois moucheté, Faux bois, Faux marbre, Bois crépi, Imitation de l'ébène, Décoration au pochoir, Vernis craquelé, Vieillissement du bois, Finition antiquaire, Cérusage 
Finitions au pistolet
• Pistolets et cabine de pistolettage, Réglage et maniement du pistolet, Application des finitions au pistolet, Effets spéciaux 
Les différents bois
Défauts de finition
Sécurité 
Glossaire et Index

Tous ces produits peuvent être acheté sur la boutique du site en www.droguerie-couleur.com 

 

   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem