Art et Techniques de la Peinture Décorative
un commenatire du livre de Michel Nadaï

www.atelier-nadai.com
michel.nadai@wanadoo.fr
Art et Techniques de la Peinture Décorative
de Michel Nadaï
Editions Vial, 285 pages, 2008, édition bilingue

Note de lecture du livre :


 

Michel Nadaï est né à Albi en 1956. Maître Artisan et Meilleur Ouvrier de France depuis 1994, il enseigne la peinture décorative dans son atelier du sud-ouest de la France tout en continuant la réalisation de commande pour une clientèle internationale. Sa double expérience professionnelle dans l'enseignement et la réalisation de décors donne au livre toute son étoffe.

L’ouvrage est réparti en trois parties où sont abordés :

1/ les bases de la peinture décorative, c’est-à-dire les outils et la peinture.

Ceux-ci sont présentés sommairement. Qu’il s’agissent des pinceaux ou brosses (qui sont désignés mais non représentés), de la lecture de marquage des tubes de peinture (stabilité, opacité, etc.), ou bien des liants et des glacis, tout cet aperçu n’est pas très utile pour qui s’intéresse un peu la peinture. Car ce livre s’adresse manifestement à un public maniant déjà le pinceau. On aurait ainsi aimé voir aborder la compatibilité des produits ou des couleurs, la qualité des produits, leur rapport avec les fonds préparés, enfin une série de trucs et astuces qu’une expérience professionnelle permet d’acquérir.

2/ les imitations des matières avec les marbres, les bois et les matières semi-précieuses.

Toute la qualité de l’ouvrage se trouve essentiellement concentrée dans cette partie et l’on comprend pourquoi Michel Nadaï a remporté le titre de Meilleur Ouvrier de France. Il excelle réellement dans cette partie de l’art décoratif qui illusionne l’œil du spectateur de fausses matières.

Nous avons un faible pour la reproduction des bois qu’il nous propose. On aborde ici la technique proprement décorative. Douze marbres, neuf bois et quatre matières semi-précieuses sont déclinés selon le même schéma qui nous aide à bien comprendre la logique décorative : le fond coloré, la palette de couleurs, les glacis nécessaires, les outils indispensables. Munis de ces premiers éléments, nous voilà prêts à suivre les indications de pas à pas appuyés par des photos des étapes. Quatre pages sont consacrées à chaque matière offrant ainsi suffisamment d’explications pour arriver à son terme.
Les photographies ne manquent pas, elles sont de grande qualité ce qui n’est pas négligeable quand on veut se perfectionner dans le trompe-l’œil. Mais l’apprentissage ne s’arrête pas là car l’auteur propose des mises en scènes ouvrant l’œil de l’apprenti à ce qui sera son prochain travail : le décor. Apprendre à faire un faux marbre ou un faux bois n’est que la première étape du peintre décorateur, la deuxième étape sera de composer des panneaux ou de moulurer les matières. Ici Michal Nadaï donne quelques pistes de réalisations. Nous avons eu un faible pour les faux bois qui atteignent une qualité irréprochable.

réalisation d'un faux bois, le noyer
Pas à pas pour réaliser un faux noyer en technique mixte (eau et huile)

compositions de décors de bois
Compositions de décors de bois

3/ enfin le volume et l’espace où l’auteur aborde le trompe-l’œil, la perspective et le panoramique.

Le trompe-l’œil est approché par l’étude des ombres et des lumières qui conduit dans la peinture décorative aux fausses moulures. La pédagogie est clairement exposée mettant en évidence la notion de valeurs, gage de réussite du rendu. Cette partie technique incite le spectateur à se poser la question de la source lumineuse et de ses effets sur un objet. Puis un trompe-l’œil de boiserie écaillée est longuement expliqué dans un pas à pas convaincant. De la même façon que les imitations de matières étaient suivies de pistes décoratives, une série de trompe-l’œil, généralement de mouluration, est photographiée en pleine page laissant le regard naviguer.

L’ouvrage se termine par le panoramique et la notion de perspective. C’est sans doute la partie la plus complexe car elle fait appel aux tracés (la perspective), qui, mal dessinés, ruinent l’effet recherché, et la composition de l’image. Même si quelques principes essentiels sont rappelés par l’auteur comme le cadrage, le nombre d’or, ou les plans, le panoramique ne s’apprend pas aussi facilement que les fausses matières.
Bien que le panoramique reste dans le domaine décoratif, on met malgré tout un pied dans le domaine de la peinture, celle des tableaux de chevalet. Et sa réussite est l’aboutissement d’un apprentissage long et complexe qu’un chapitre de livre ne peut qu’effleurer.
Mais l’aborder a le mérite de montrer combien l’art décoratif est construit comme un échafaudage : apprendre le rendu des matières, puis les ombre et les lumières, les moulures, puis la perspective et enfin la composition la plus vaste celle du panoramique.

Le livre de Michel Nadaï est non seulement un livre humble, celui du travail qui l’a conduit à la virtuosité des matières mais aussi un beau livre à contempler et qui doit amener à se dépasser.

boiserie en trompe-l'oeil de Michel Nadaï
La réalisation d'un trompe-l'oeil sur une toile de lin apprêtée. Chaque étape est soigneusement illustrée et expliquée simplement.

boiserie en trompe-l'oeil de Michel Nadaï
Le trompe-l'oeil, une fois fini, est présenté sous d'autres déclinaisons de matières

 

Art et Techniques de la Peinture Décorative
de Michel Nadaï
Editions Vial, 285 pages, 2008, édition bilingue
Ce livre présente l’ensemble des savoirs et pratiques du peintre décorateur d’aujourd’hui. Il aborde la technologie, propose une réflexion et un témoignage sur les possibilités créatives esthétiques de cet art.
 

Sommaire Détaillé

1re partie : Les Bases
Se documenter / Les outils / La peinture / Les glacis / La protection des décors / Hygiène et sécurité

2e partie : Les Imitations des matières
Les décors de marbre / Le marbre / Les outils / Le blanc veiné / La brèche grise / Le rouge Languedoc / Le portor / Le jaune de Sienne / Le vert de mer / L’onyx vert / Le grand antique / Le vert campan mélangé / Le rouge levanto / La brèche violette / Le sarrancolin / Réalisations de décors de marbre

Les décors de bois / Le bois / Les outils pour les décors de bois / Le chêne  / La maille du chêne / Le noyer / L’acajou gerbé / L’érable moucheté Le merisier / Le citronnier gerbé / La racine de noyer / La racine d’orme / Réalisations de décors de bois

Les pierres et les matières semi-précieuses / Le lapis-lazuli / La malachite / La porphyre brun / L’écaille de tortue

3e partie : Du volume à l’espace
Le trompe-l’œil / Ombre et lumière / Filets et moulures / Les outils pour le trompe-l’œil / La réalisation d’un trompe-l’œil / Réalisations de décors peints en trompe-l’œil

Les tracés / La perspective / Les outils pour le tracé / Réalisations de tracés perspectifs / Tracés d’éléments d’architecture

Le panoramique / L’armature de l’image / La composition de l’image / L’harmonie des couleurs / Les outils pour le panoramique / Réalisations de panoramiques

 

 

   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem