Le bois sous toutes ses formes

par  Catherine AUGUSTE
 

Nous avons déjà un premier article sur les bois utilisés comme support pour le meuble peint : les bois massifs plutôt blancs. Voici aujourd'hui " le bois sous toutes ses formes " qui traite des autres formes du bois parfois présents dans les meubles peints : les panneaux de contre-plaqué ou de particules, les lattés… qui peuvent servir à la construction de meubles mais aussi les placages de bois précieux qui sont des motifs merveilleux de trompe-l'œil.

érable moucheté loupe de thuya

 

1/ Les placages 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les placages sont de très fines feuilles de bois coupées afin d'être utilisées : 
- dans le décor de meubles, ils sont alors dérivés de bois précieux, 
- dans la construction, ce sont, dans ce cas, les contre-plaqués (voir partie suivante). 
La qualité esthétique d'un placage dépend de : la couleur, du fil, de la texture du bois, de la partie de l'arbre utilisée, de la méthode de débitage.

les méthodes de débitage des placages sont multiples. 
Jusqu'à l'arrivée des premières débiteuses, les placages sont obtenus au moyen de scies à mains ; ils sont alors épais, 3 millimètres. Aujourd'hui, la méthode du sciage reste encore utilisée pour certains bois au fil irrégulier, l'épaisseur atteint un peu plus de 1 mm avec les scies mécaniques. Les méthodes les plus utilisées aujourd'hui sont le déroulage et le tranchage car elles sont moins coûteuses. On obtient une plus grande quantité de placage, moins de pertes et des épaisseurs plus ténues. Chacune permet de jouer sur les motifs naturels du bois. En voici quelques-unes : le déroulage pour les placages de construction d'épaisseur variable, le déroulage excentrique, le déroulage sur âme , le tranchage à plat…

 

On peut tirer d'un arbre différents types de placages décoratifs : les cernes qui marquent la croissance se dessinent différemment dans le tronc, la souche, la fourche ou dans les d'excroissance. Ainsi : 
- La loupe est une excroissance du tronc d'arbres souvent taillés (arbre de bocage). Les placages de loupe exposent des motifs de bourgeonnements serrés avec de nombreux picots. Il est le plus cher des placages car le placage obtenu est de petite taille et irrégulier. 
- La ronce est taillée dans une protubérance présente à la souche de certains arbres ; l'aspect est tourmenté, enchevêtré, les placages obtenus sont petits donc rares. 
- Les placages mouchetés (comme érable ou bouleau) proviennent du tronc de feuillus ayant subi une croissance irrégulière. 
- Les placages issus des fourches ont un fil déformé qui se sépare en deux directions avec parfois des turbulences. Ils présentent un motif de flammes. 
- Les placages ondés proviennent des zones de contrainte de la souche ou de la fourche où des sinuosités en bandes perpendiculaires au fil du bois donnent un relief selon l'incidence de la lumière, un aspect mat et brillant….

Origine du mot "ébéniste" 
La technique du placage qui consiste à recouvrir de minces feuilles de bois précieux un fond plus grossier est connue depuis l'Antiquité égyptienne et romaine. Pline recommande ce moyen pour modérer l'utilisation de bois onéreux. Le mot "ébénisterie" serait dû à la technique développée par Charles-André Boulle sous Louis XIV. Elle consiste à "incruster" de minces feuilles d'ébène sur des structures menuisées en bois blanc. On appelle ainsi cette méthode "ébénisterie" ou placage dit "d'ébénisterie" en France ou Intarsa en Italie.

 

2/ Les panneaux de contre-plaqué 


 

Ils sont fabriqués à partir de plusieurs feuilles de bois (placages de construction) liées pour former un panneau stable. On fabrique le contre-plaqué en apposant les feuilles de placages l'un sur l'autre en croisant perpendiculairement le fil. On vise ainsi à contrer les mouvements du bois. La plupart du temps cet assemblage se fait en nombre impair pour augmenter l'équilibre avec un minimum de trois feuilles. A partir de cinq plis , le contre-plaqué est appelé "multiplis".

 

3/ Les panneaux lattés et lamellés 


 

Ce sont une variété de contre-plaqué où le pli central est constitué de lattes épaisses de bois massif, recouvert d'une ou plusieurs épaisseurs de placages. Il se pose parfois le problème de l'apparition du pli central : les motifs induits par les lattes de bois massif réapparaissent dans les enduits ou les placages de bois précieux posés dessus.

Dans les panneaux lamellés les lattes centrales sont des lamelles fines collées entre elles. Le pli central est ainsi moins susceptible d'être apparent.

 

4/ Les panneaux de particules et les panneaux de fibres 


 

Les panneaux de particules sont constitués de flocons ou de petits éclats de bois collés et pressés à haute température. Ce sont des panneaux stables, de consistance homogène mais trop souvent friable.

Les panneaux de fibres sont plus récents que les panneaux de particules. Ils sont constitués de bois réduits à l'état fibreux et de colle thermo-durcissable, puis recomposés par pressage à haute température. La texture est très fine et donne des surfaces plus aptes à la mouluration et au laquage. Ils peuvent se travailler comme des planches de bois et peuvent servir de base de placage. Ce sont les panneaux de "médium" car de densité moyenne. Il y a aussi des panneaux de haute densité ou panneaux de fibres durs : ils sont plus minces et présentent des textures différentes sur les faces

 

5/ Bibliographie 


 

voir les livres sur le bois et les essences en page http://www.meublepeint.com/lire_essences_bois.htm et en particulier :

Guide du bois, de la menuiserie et de l'ébénisterie
David Day, Albert Jackson
Maison rustique, 2000, 319 pages

 

6/ Sites


 

http://www.site-en-bois.net/fr/dec/essences.phtml 
on peut voir des essences de bois indigènes et exotiques avec un descriptif 

le centre technique du bois et de l'ameublement a un site avec tout sur le bois :  
http://www.ctba.fr/index2.html
 

pour avoir des informations sur les panneaux de particules, les contre-plaqués…
http://www.le-bois.com/materiautheque.asp  
ou pour avoir accès à 137 essences de bois présentés sous forme de mosaïque :
http://www.le-bois.com/bm_liste.asp 

enfin, un site personnel qui recense 220 essences de bois avec vignettes photographiques
http://perso.wanadoo.fr/vincent.besancon/bois/
html/essencesbois.htm
 

 

autre article sur le bois à consulter sur le site

Les bois pour meubles peints

 

 

   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem