Galuchat en trompe-l’œil

catherine auguste
par
Catherine Auguste
ancienne élève de l'école supérieure des Beaux-Arts de Paris
designe et décore des cabinets de curiosités

damier de galuchat en trompe-l'oeil 
jeu de damier en trompe-l’œil de galuchat

Comment réaliser un jeu de damier en trompe-l'oeil de galuchat

 

Galuchat, same-nuri

 

galuchat same-nuri

galuchat same-nuri en trompe-l'oeil

vrai galuchat à gros grains travaillé en technique orientale same-nuri

trompe-l’œil de galuchat en same-nuri

Le same-nuri ?

Le galuchat est une peau de raie constituée d’écailles (ou grains) arrondies qui peut être légèrement poncée ou laissée à l’état naturel. Le same-nuri est un technique orientale de finition. Elle consiste à appliquer des couches de laque, nuri, qui viennent remplir les interstices entre les grains de la peau de raie, same. Cette laque peut être teintée. Le ponçage délicat de la surface fait alors ressortir les taches claires des grains de la peau.

La technique de trompe-l’œil

Le galuchat à gros grains a été utilisé dans l’ameublement par les ébénistes des années 1920 qui avaient le goût de l’assembler en motifs géométriques. Un beau trompe-l’œil de galuchat respectera ce procédé d’autant plus qu’une peau de raie n’est pas si grande. Evitez donc de réaliser des morceaux de faux galuchat de plus d’une quinzaine de centimètres, préférez les assemblages. 

1/ Sur une surface bien préparée et parfaitement lisse, passer une couche d’impression blanche acrylique, poncez légèrement et époussetez.

2/ Préparez un glacis à base d’un mélange de gouache :
Terre de sienne + bleu outremer + ocre jaune.
Passez-le à la brosse en variant les intensités sur la surface de travail. Tamponnez avec un linge ou une éponge légèrement humide pour atténuer les traits de la brosse.
Passez un ou deux glacis de tonalités différentes et sur des endroits différents de la surface afin d’obtenir un fond non homogène et encore transparent.
Laissez sécher.

3/ Pour faire les grains, commencez toujours par les plus gros, certains les appellent « perles », et poursuivez de part et d’autre en réduisant leur taille. Les gros grains sont toujours les plus clairs.
Préparez un mélange en pâte de : blanc de titane + ocre jaune + bleu outremer. A l’aide d’un petit pinceau rond, faites des ronds plus ou moins difformes et de tonalités variables.
Laissez sécher.

4/ Passez un léger vernis de gomme laque blanche décirée et laissez complètement sécher.
Préparez un glacis très léger à base de gouache ocre jaune et terre de Sienne sur l’ensemble. Laissez complètement sécher avant de repasser une couche de gomme laque blanche décirée.
Pour gagner en richesse, vous pouvez renouveler les opérations de glacis suivies de gomme laque blanche sans toutefois rendre les perles centrales trop foncées.

5/ Terminez par une couche de gomme laque blanche décirée.

 

Galuchat à gros grains blanc vieilli

 

galuchat à gros grains

galuchat à gros grains en trompe-l'oeil

vrai galuchat à gros grains

galuchat en trompe-l'oeil

La technique du trompe-l’oeil

1/ Sur une surface bien préparée et parfaitement lisse, passer une couche d’impression blanche acrylique, poncez légèrement et époussetez.

2/ Préparez un glacis à base d’un mélange de gouache :
Sienne naturelle + blanc de titane+ une pointe de bleu outremer.
Passez-le à la brosse en variant les intensités sur la surface de travail. Tamponnez avec un linge ou une éponge légèrement humide pour atténuer les traits de la brosse.
Passez un ou deux glacis de tonalités différentes pour réaliser un fond non homogène : accentuer la partie médiane, là où les gros grains seront placés, par un dernier passage.
Laissez sécher.

3/ Pour faire les grains, commencez toujours par les plus gros, certains les appellent « perles », et poursuivez de part et d’autre en réduisant leur taille. Les gros grains sont toujours les plus clairs.
Préparez un mélange en pâte de : blanc de titane + une pointe d’ocre jaune + une pointe de bleu outremer. A l’aide d’un petit pinceau rond, faites des ronds plus ou moins difformes et de tonalités variables.
Laissez sécher.

4/ Passez un léger vernis de gomme laque blanche décirée et laissez complètement sécher.
Préparez un glacis très léger à base de gouache sienne naturelle et blanc sur l’ensemble. Laissez complètement sécher avant de repasser une couche de gomme laque blanche décirée.
Pour gagner en richesse, vous pouvez renouveler les opérations de glacis suivies de gomme laque blanche. Reblanchir les perles centrales.

5/ Terminez par une couche de gomme laque blanche décirée.

 

Un livre à lire

 

Le galuchat 

Le galuchat
de Jean Perfettini, Edition Vial, 70 pages, 2005

autre article à consulter sur le site : Le galuchat, un matériau de gainerie

Vous trouverez la plupart des produits décrits sur la boutique du site en www.droguerie-couleur.com

 

   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem