Dorure à la mixtion / dorure à l'or moulu

par Georges Menard

Les produits nécessaires sont en vente sur la boutique, dans la partie réservée à la dorure ou sur notre site spécialisé www.dorure.net (tous les produits sont en stock) .
Vous y trouverez en particulier que vous soyez professionnels ou amateurs des kits complets pour la dorure,
Des pages concernant plus particulièrement la préparation des surfaces avant dorure, un important choix de feuilles de métaux,
les accessoires (fers à reparer, brosses et spatules), tous nos brunissoirs, ainsi que les vernis pour la dorure.
Vous trouverez quelques inclassables ici : poudres et pastilles de métaux.

Vous trouverez également à acheter ici des livres sur la dorure.

Ces deux techniques peuvent s’employer avec toutes les sortes de feuilles ou de poudres métalliques.

La dorure à l’huile à la mixtion

Elle demande une préparation minutieuse du support :

1. Sur des panneaux en bois

- Préparation du panneau avec le GESSO AMMANITURA* passé en plusieurs couches fines avec une BROSSE à APPRETS puis lissé à l’aide d’un pinceau humide et enfin poli 24 heures après avec un papier abrasif 600.

Gesso ammanitura Brosse à apprêts

 - Passage de l’ASSIETTE à DORER** (ou bol) en 3 fines couches à l’aide d’une BROSSE à ASSIETTE ; après 24 heures polissage avec du papier abrasif 600.

Assiette à dorer Brosse à assiette

  - Vernissage au vernis gomme laque préparé avec 150 g de GOMME LAQUE pour un litre d’alcool à 95°, ceci imperméabilisant l’assiette.

Gomme laque

 - Passage de la MIXTION à DORER*** en une couche mince et bien égale avec une BROSSE à MIXTION.

Mixtion à 3 heures Mixtion à 12 heures Mixtion à l’eau Brosse à mixtion

- Pose des feuilles d’or :

- « Au livret » pour les grandes surfaces : on appuie le bord de chaque feuilles et on retire le carnet, la feuille s’étend toute seule.
- Traditionnellement : on happe la feuille d’or du carnet avec l’extrémité d’une PALETTE à DORER (préalablement passée sur la joue ou les cheveux afin de la graisser, mais sans trop sinon la feuille ne se décrocherait pas) pour la dépose sur le COUSSIN à DORER.
- Avec un COUTEAU à DORER on la découpe aux dimensions voulues puis on la dépose sur la partie à dorer avec la palette. Les feuilles doivent se chevaucher.
- Enfin on tapote la feuille avec un PINCEAU RODIN en PUTOIS pour la faire adhérer et ôter les morceaux de métal en excédent. On récupérera soigneusement ces débris qui une fois broyés donneront de la poussière servant dans la technique de l’or moulu .

 

- Pose des feuilles de cuivre, d’argent, d’aluminium :

Ces feuilles étant plus épaisses, elles peuvent être manipulées avec les doigts frottés avec du talc du carnet au coussin. On les découpe ensuite et on les pose avec la palette à dorer.

 

- Pose des feuilles d’or ou d’argent adhérantes :

Ces feuilles adhérent à une feuille de papier soie ; elles se collent coté métal et on ôte après la protection de papier. Elles se coupent avec des ciseaux, se manipulent avec les doigts et sont d’un emploi très simple ne nécessitant pas l’emploi de palette, de couteau et de coussin. Elle ne peuvent, par contre, qu’être employées sur des supports plats.

Carnet de feuilles d’or Carnet or adhérant  Carnet d’argent
Couteau à dorer Palette à dorer Pinceau rondin putois
   
Coussin à dorer    

 - Vernissage au vernis gomme laque ou au vernis à lustrer**** en une couche avec un pinceau très souple.

 

2. Sur métaux

- Passage d’une couche d’impression ou d’un antirouille pour les métaux ferreux.
- Plusieurs couches fines de peinture à l’huile ocre diluée.
- Polissage avec du papier abrasif 600 à 800 ; la surface doit ressembler à un miroir.
- Passage de la mixtion à dorer, puis mise en place des feuilles comme précédemment et enfin vernissage.

 

Conclusion 

La dorure à l’huile n’a pas la finesse d’une dorure à la détrempe ; par contre, elle est plus résistante et peut être employée à l’extérieur et sur tous supports (toits, ferrures …). Les feuilles peuvent se chevaucher et feuilles d’or adhérentes permettent le travail à l’extérieur par jours de vent

 

Notes de cette partie

* Le GESSO AMMANITURA doit être allongé de son volume d’eau et réchauffé au bain-marie ; son application se fait à chaud.
** L’ASSIETTE à DORER doit être chauffée au bain-marie puis diluée par deux fois son volume d’une colle de peau de lapin tiède (80 g de colle par litre d’eau).
*** La MIXTION à DORER existe sous plusieurs qualités :
- MIXTION à L’HUILE à 3 HEURES : pose des feuilles après 2 à 3 heures et ce pendant 1 heure ; elle convient aux travaux intérieurs de petites tailles même dans un climat humide.
- MIXTION à L’HUILE à 12 HEURES : pose des feuilles après 11 à 12 heures et ce pendant 1 à 2 heures ; elle convient aux travaux extérieurs de grandes tailles dans une atmosphère sèche.
- MIXTION à L’EAU : pose des feuilles après 15 minutes et jusqu’à 24 heures. Elle ne doit s’utiliser qu’en intérieur.
**** VERNIS à LUSTRER : composé de résines naturelles et synthétiques dissoutes dans de l’alcool.

 

La dorure à l’huile à l’or moulu :

Comme précédemment, il est nécessaire de bien préparer les fonds, les colorer et appliquer la mixtion sur les endroits à dorer. Puis, on saupoudre à l’aide d’un blaireau (ou une brosse à maquillage) la surface avec la poudre d’or véritable ou des alliages de cuivre couleur or ou d’argent et on vernit. Cette technique convient parfaitement pour la réalisation de filets. Il faut noter que les alliages de cuivre sont sensibles à l’oxydation. Il est nécessaire de parfaitement les protéger par le vernissage et d’en réserver l’usage que pour des travaux plus ordinaires.
N. B. : Pour obtenir de la véritable poudre d’or, on peut broyer finement les feuilles dans un mortier.

 

Cet article est le condensé du traité sur la peinture de Monsieur Béguin, dont je ne peux que louer l’érudition ; ont servi aussi les chapitres traitant la dorure de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert.

 

Ouvrages clés

- Dictionnaire technique de la peinture de Monsieur André Béguin, auteur et éditeur, 2 rue Danville 75014 Paris.
- Il libro dell’arte de Cennino Cennini (XIV siècle ), édition Berger-Levrault.
- Traité des divers arts du moine Théophile (XII siècle ).
- Art du doreur de Watin. - Encyclopédie de Diderot et d’Alembert.

 

Retrouvez les produits cités dans cette page sur notre boutique spécialisée sur la dorure en www.dorure.net
(tous les produits sont en stock)

 

   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem