Interview : Jean-Michel CHABLOZ, facteur de clavecin

Jean-Michel Chabloz
Facteur de clavecins
Rte. de la Biole 16
CH-1544 Gletterens
Suisse
Tel+Fax: ++41 (0)26 667 01 40
Site internet :
www.clavecin.ch 
E-mail :
info@clavecin.ch 

 

 clavecin de chabloz

 

Jean-Michel, depuis combien de temps faites-vous ce métier de facteur de clavecin ?

 

J'ai commencé par suivre une formation de cinq ans dans l'ébénisterie de 1984 à 1989. J'ai alors rencontré un facteur de clavecins américain, de Philadelphie qui s'était installé dans mon village, en Suisse. J'ai suivi une formation avec lui, pendant 3 ans, de 1990 à 1993, à Amsterdam. Après quelques séjours à l'Etranger, notamment en Grande-Bretagne, je me suis mis à mon compte en automne 1996, à Chateau-d'Oex, mon village natal.

 

Combien de temps prend la fabrication d'un clavecin ?

 

La construction d'un clavecin est très variable en fonction des divers modèles possibles. En fait, chaque instrument que je construis, que ce soit un clavecin, une épinette, un virginal, est une pièce unique. Unique sur le plan technique et mécanique car je personnalise chaque instrument en fonction des désirs du client ; Unique quant à la décoration, car des centaines de combinaisons de couleurs et matériaux sont possibles. Pour vous donner cependant un temps de réalisation moyen, je dirais que cela peut prendre entre 2 à 3 mois pour un instrument avec une décoration simple.

 

Tous les clavecins sont-ils décorés ?

 

Les clavecins sont décorés en fonction des goûts et des moyens financiers de l'acquéreur. On peut très bien envisager un instrument en cerisier ou noyer naturel, sans plus. Par contre on peut aussi concevoir un instrument richement marqueté, voire entièrement peint. (On trouve des instruments anciens avec des fresques de Rubens à l'intérieur du couvercle). Il peut aussi être doré à la feuille ou, pourquoi pas ?, sculpté. Mais nul n'est besoin d'un instrument lourdement décoré, la sobriété et la pureté des lignes sont souvent préférables ... simple question de goûts et de couleurs.


peinture à l'ancienne, destinée à deux clavecins en vieux bois

 

Comment choisissez-vous les motifs décoratifs et les couleurs employées ?

 

Le choix de la décoration peut être commandé par le client, s'il a une idée précise. Dans le cas contraire, je peux être appelé à le conseiller. Lorsque je réalise un instrument qui n'a pas encore d'acquéreur, je me fais plaisir en réalisant une décoration qui me convient. Dans ce cas, j'ai souvent une idée précise dès le début, en fonction du type d'instrument. Il faut préciser que, historiquement, nous avons 5 grandes écoles du clavecin : Les écoles Italienne, Française, Flamande, Allemande et Anglaise. Selon qu'il s'agit d'un instrument de 17ème ou du 18ème siècle, on est en quelque sorte tenu de respecter le style.

D'autre part, en ce qui me concerne, je suis assez sensible à l'esprit du pays : Il m'est par exemple plus aisé d'aller dans des couleurs vives et éclatantes sur un clavecin italien que sur un clavecin anglais ou allemand. Actuellement, je travaille sur deux instruments de type italien sur lesquels je laisse libre cours à mon imagination en créant une décoration plutôt inspirée des alpes suisses. j'ai, pour ces clavecins, récupéré du vieil épicéa, probablement âgé d'un ou deux siècles, qui me fournit un support intéressant.

 

Prisez-vous une technique particulière ?

 

Je n'ai pas vraiment de technique particulière. Pour le projet actuel de mes deux instruments en vieux bois, je me suis plongé dans des recherches concernant la peinture à la tempera et la caséine, comme elle était utilisée à l'époque. Sur d'autres instruments, je travaille sur fond de colle de peau et gesso, à la peinture à l'huile.

 

 

 
   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem