Interview de Céline Dubord sur le dictionnaire terminologique de l’ébénisterie

Céline Dubord
Ebéniste diplômée en techniques des métiers d’art
Présidente de l’
Institut Québécois d’Ebénisterie

 

dictionnaire terminologique de l'ébénisterie

 

1/ Le Dictionnaire Terminologique de l'Ebénisterie regroupe 4000 définitions sur 500 pages ! Il s'agit d'un travail qui a dû vous prendre du temps et d'ailleurs comment l'idée vous est-elle  venue ?

 

Toutes les histoires commencent par il était une fois, ce livre ne fait pas exception :
Tout a commencé en 2001, lorsque le (Collège)Cégep Limoilou, le CFCMA (Centre de formation et de consultation en Métiers d’Art) et l’IQÉ (L’institut québécois d’ébénisterie) ont contribué à subventionner une recherche préalable à l’écriture d’un livre sur la finition de meubles, dont je suis co-auteure avec Pierre Pagé et dont le lancement a eu lieu le 7 décembre dernier.

Parallèlement à l’écriture de ce livre, au printemps 2001, j’ai entamé des recherches personnelles concernant les termes du métier. Il m’est alors apparu évident que dans le domaine qui nous intéresse, il n’existait pas de dictionnaire terminologique touchant l’ébénisterie tel que présenté dans ce livre.

Le but visé par l’écriture de cet ouvrage était de combler un besoin en ce qui concerne la référence terminologique approfondie touchant l’ébénisterie. J’estime que la transmission des connaissances en ébénisterie est de toute première importance pour que ce magnifique métier puisse se perpétuer selon les règles de l’art. La volonté de publier ce manuscrit est d’ailleurs née de ce désir de faire un pas de plus vers la transmission de ces connaissances.

Par la publication de ce livre, nous comblons non seulement un manque en ce qui concerne la documentation sur le sujet mais aidons à subvenir aux besoins du milieu en participant au bon développement des métiers d’art et en raffermissant les liens avec les autres institutions qui diffusent un enseignement en ébénisterie.

C’est ainsi qu’au printemps 2006, le projet voit enfin le jour sous la forme d’une première publication.

 

2/ Quand on commence ce type de recherche, on doit avoir la tentation de l'exhaustivité ? Est-ce possible ? Avez-vous été obligée de trancher, de définir un mot plus qu'un autre ?

 

Comme toute personne qui entreprend des recherches pour approfondir son métier, les limites sont celles que l’on se met mais les contraintes viennent aussi parfois de l’extérieur. En création et en l’occurrence en métiers d’art, nous travaillons toujours avec certaines contraintes. Par exemple, en ébénisterie, lorsqu’on dessine un meuble ou un objet meublant, nous avons la contrainte de la loi de la gravité, la contrainte des matériaux, d’un budget… Il en va de même lors de l’écriture d’un livre, hormis la loi de la gravité, bien sûr! Je crois que chacun des chapitres aurait pu faire l’objet d’un livre à lui seul mais mon but n’était pas de faire une encyclopédie en 12 volumes.

Les choix des termes à définir ont été orientés en fonction des objectifs de formation en ébénisterie.

J’ai alors écrit un ouvrage regroupant les définitions en français de plus de 4000 termes touchant l’ébénisterie dans son sens le plus large. Ces définitions proviennent de plus de 300 sources reconnues pour leur crédibilité, dans 12 domaines associés à l’ébénisterie, répartie sur 489 pages.

 

3/ Comment avez-vous organisé le livre pour permettre au lecteur une bonne navigation ? Y-a-t-il un index en fin d'ouvrage ?

 

Les chapitres sont présentés par ordre alphabétique (assemblages, bois, ébénistes et noms importants, finition, meubles, moulures et ornements, mouvements, outils, parties de meubles, quincaillerie) et sont suivis d’un tableau des noms de bois, d’un lexique français-anglais et anglais-français, un index de tous les termes et finalement d’une bibliographie par chapitre.

Certaines parties du livre sont inédites. Par exemple, le chapitre traitant des ébénistes et noms importants contient non seulement des artisans de la France et de l’Angleterre mais à la lecture du Dictionnaire, vous pourrez aussi faire la connaissance de vos cousins de la Nouvelle-France.

Il en va de même pour le chapitre sur les mouvements. Vous constaterez que certains mouvements reviennent deux, trois fois et parfois même plus dans ce chapitre. J’ai fais cela parce que je trouvais que nous devions faire une gymnastique assez importante pour nous retrouver avec les différentes dates selon la provenance des lectures que l’on fait. Suite à un travail d’environ 6 semaines, j’ai mis en place les mouvements par chronologie dans le temps en fonction de leur apparition. Par exemple, l’Art Nouveau en Angleterre, en France, au Québec, en Allemagne, aux États-Unis, en Autriche ou en Espagne, n’apparaissent pas au même moment et n’ont pas non plus la même durée. Je trouve cela beaucoup plus simple comme cela.

 

4/ A qui s'adresse cet ouvrage ?

 

Il s’avère un outil utile pour les gestionnaires, chercheurs, enseignants, étudiants et artisans qui doivent, dans leur pratique quotidienne, faire usage d’une terminologie exacte dans ce secteur de plus en plus complexe. Il sera aussi utile à tous ceux et celles qui s’intéressent à l’ébénisterie et au travail du bois. 

 

5/ Comment peut-on se procurer le dictionnaire ?

 

Il est possible de se procurer ce dictionnaire au coût de 50$ (Canadien) plus la taxe ainsi que les frais de transport et de manutention applicables, à l'Institut québécois d'ébénisterie. Compte tenu que le livre a un ISBN, avec le titre, l’auteur et l’ISBN, n’importe quelle librairie peut aussi le faire venir. 

 

6/ Estimez-vous que des mises à jour seront utiles par exemple du fait de nouvelles techniques, de nouveaux produits... ?

 

 Naturellement, il pourra être enrichi, peaufiné éventuellement à chaque réédition mais entre vous et moi, je ne change pas mon petit Larousse et mon Petit Robert à tous les ans…

 

Coordonnées de l'Institut Québécois d'Ebénisterie
Institut québécois d’ébénisterie
350-A, Av. du Colisée, bureau 1-14,
Québec (Québec) G1L 5A1
Téléphone : (418) 525-7060
Télécopieur : (418) 525-6995
E-mail : admin@iqe.edu

 

 
   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem