Les "cassoni" 
de la Renaissance Italienne

par 
Monique MAINDRET

les photos sont de Monique Maindret

cassone de santa croce
Tournoi sur la place de Santa Croce peint sur cassone 
(détrempe sur bois - 38,1 x 130,2 cm)

Dès le 15ème siècle en Italie  se diffuse une nouvelle relation à l'œuvre d'art. L'ameublement faisant partie du décor quotidien, le cadre de vie domestique se trouve profondément transformé par la présence d'œuvres d'art nouvelles.

Parmi celles-ci les mieux connues sont les plateaux peints (dischi da parto) offerts après l'accouchement et surtout les coffres de mariages (cassoni) dont le fiancé offrait une paire à sa future épouse pour y ranger une part de sa dot.

Les parois extérieures ainsi que parfois l'intérieur du couvercle étaient décorées de scènes de la vie quotidienne bourgeoise, de cérémonies à la cour, scènes de chasse, processions de confréries, mariages, repas de fête - voire thème empruntés à la littérature et pouvant servir à des fins moralisatrices. Au Louvre on peut voir un panneau de cassone de Filippino Lippi représentant une ville idéale en arrière-plan d'une action dramatique dénonçant l'insécurité des rues dans les villes de la Renaissance. 
A côté des peintres célèbres apparaissent les "maîtres des cassoni" dont les noms sont oubliés de nos jours. 

Au musée de l'Accademia à Florence le panneau restant d'un cassone - peint pour la famille Ricasoli - présente un admirable cortège de noces peint en détrempe :

cortège de noces sur cassone
Cortège de Noces sur cassone (Florence Accademia)

à l'arrière-plan un puits, une rue, l'Arno, des collines, des maisons, les murailles de la ville, le Baptistère. Au premier plan un grand baldaquin sous lequel évoluent cinq couples richement vêtus.

Toujours à Florence, au musée du Bargello, un cassone est un précieux document nous renseignant sur l'aspect de Florence au XVème siècle : il s'agit d'une procession où le baptistère est représenté avant l'installation des célèbres portes de bronze. Au palais Davanzati sont présentés de beaux ensembles d'intérieur du XVème siècle.

A Bergame (Accademia Carrara) deux superbes exemples de cassoni peints par Pesellino (Francesco di Stefano) dont l'un représente une scène de tribunal d'après le Decameron de Boccace : les thèmes de la vie populaire étaient empruntés au répertoire largement répandu des "nouvelles".

En regardant attentivement les peintures de la Renaissance Italienne on se fait une idée du décor dans lequel l'homme de cette époque vivait (voir par exemple la "naissance de Marie" de Carpaccio - Accademia de Carrara) ; les scènes sacrées ou légendaires représentées sur les cassoni sont prises comme prétexte pour exprimer un intérêt croissant pour le détail terrestre et quotidien ainsi que la constitution d'une conscience nouvelle de l'individualité personnelle.

 

Bibliographie

 

La Renaissance Italienne 
de Lemaitre, Lessing
Terrail; (Villes d'art)


L'art Italien 
de Philippe Morel, Daniel Arasse, Mario D'Onofrio - Citadelle & Mazenod (1997)

 

   

 

 


Copyright © phonem
pour le design, la réalisation et le contenu du
Site Français du Meuble Peint,
tous droits réservés, 16/02/2016


   
galerie   librairie   livres commentés   boutique   plan du site   actualité   stages
    
technique   s'abonner   sur le site   contact 
    recherche
  (chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)

 une réalisation phonem